Mis à jour le 11 août 2022.

Le territoire de marque

Ça y est, on y arrive doucement, mais sûrement. On va employer plein de termes un peu compliqués pour parler de la cour de récré dans laquelle évolue votre marque.

On parle souvent de "pivot", de "marché", de "benchmarks", de "niches", de "positionnement"... la question à cent milliards de millions d'euros :
Qu'est-ce qui se cache derrière ces termes un peu fumeux ?

C'est ce que nous allons voir dans cette nouvelle section du guide du branding.

Avant de nous lancer dans la définition de tous ces termes, nous allons poser le cadre de notre nouvelle aventure éducative.

Nous venons de voir comment définir :

  • la raison d'être de votre marque

  • sa mission

  • sa vision

  • ses valeurs

  • ses tendances

  • sa différence fondamentale

  • son onliness statement

  • sa communauté

  • son système de loyauté

  • son ennemi juré

  • son océan bleu

  • ses points de contact

  • son nom

  • et son/ses slogans

En fait, on vient de faire du développement personnel à l'échelle de votre marque (vraiment, tout est possible 😂).

Grosso modo, votre marque vient de passer une étape cruciale de sa vie :
Elle sait enfin qui elle est !

Pour rappel, il y a trois grosses étapes dans la vie d'une marque :

  • se connaître

  • se faire connaître

  • se faire reconnaître

Maintenant que votre marque se connaît, il est grand temps qu'elle se fasse connaître.

Tada, voici la soluce : le territoire de marque. C'est l'étape qui suit la stratégie de marque et qui dit :

Alleeez, comment qu'on utilise le m*rdier qu'on a articulé dans les étapes précédentes ?

Le territoire de marque, s'il pouvait parler

Votre marque, son marché et son positionnement

Reprenons l'exemple de la cour de récré et poussons l'analogie jusqu'au bout !

Votre marque a fini le collège et arrive au lycée Saint Business de la Thunas.

Elle a bien grandi pendant ses années collège et sait exactement qui elle est grâce à son cours sur la stratégie de marque.

Le matin de la rentrée des classes, elle débarque dans une cour de récré mille fois plus grande que celle de son école précédente. Nous appellerons cette cours de récré "marché".

Elle flippe un peu en voyant tout un tas de monde s'agglutiner en petits groupes. Nous appelerons ces petits groupes "niches".

Votre marque ne sait pas qui sont :

  • ses futurs amis

  • ses futurs ennemis

  • les personnes qu'elle va aider

  • les personnes qu'elle va décevoir

  • ...

Cependant, votre marque a un avantage sur tous les individus composant son marché :

  • elle se connaît bien grâce à son cours de stratégie de marque

  • elle sait ce qu'elle peut apporter aux personnes de son marché

  • elle connaît le profil type de ses ennemis

  • elle sait ce pour quoi elle se bat puisqu'elle a des valeurs

  • elle sait ce qu'elle désire communiquer aux personnes du marché

Pendant que les autres personnes du marché se demandent s'ils doivent changer pour plaire aux autres. Votre marque sait qu'elle doit choisir la/les bonnes niches et simplement bien communiquer au sein de ces groupes d'individus.

Elle reste droite dans ses bottes et reste fidèle à elle-même, prête à rencontrer et à partager avec les autres. C'est ça la force du cours de stratégie de marque 💪

Comprendre le territoire de marque

Ça y est, les premiers cours sont sur le point de commencer. Votre marque se montre maligne et choisit, comme au collège, un cours qui paiera pour le restant de ses jours : le territoire de marque.

Votre marque sait que ce qu'elle va apprendre dans ce cours lui sera bien utile dans la cour de récré et lui permettra de percer dans celle-ci.

Le cours se termine, c'est la pause de midi. Votre marque sort de la salle, direction le marché, avec tout un tas de nouvelles cordes à son arc :

  • Étude de la concurrence

  • Audit interne

  • Personae

  • Choix des niches

  • Positionnement de marque

  • Unique Selling Proposition

  • Unique Story Proposition

Votre marque se pose sur le banc près de la statue à l'effigie de Stevie Jobus, le fondateur de l'école. Elle sort de son sac les notes de son cours sur le territoire de marque. Elle se met au travail et réalise tous les exercices.

Non seulement elle n'a plus de devoirs à faire pour demain, ce qui lui fait gagner un temps fou... mais en plus, elle est prête à mettre son cours en pratique durant la récré de l'après-midi.

Pendant les premières heures de l'après-midi, votre marque a été dans un cours de "growth hacking". Elle a bien compris que c'était du bullsh*t et que son prof' lui dirait toute l'année qu'une campagne marketing réussie "c'est du growth" et qu'une campagne qui a raté "c'est pas du growth".

Fast forward sur le cours de growth, c'est du bullsh*t

Votre marque, cette puriste !

⏩⏭️▶️

Enfin la pause de l'aprèm ! C'est le moment de mettre en pratique tout le travail que votre marque a réalisé sur son territoire de marque.

Votre marque a bien compris dans quel marché elle évolue grâce à sa superbe analyse de marché.

Elle a également repéré la concurrence et voit bien leurs habitudes de communication. Bien sûr, elle ne s'est pas arrêté là et a même documenté :

  • leur positionnement dans la cour de récré

  • leurs styles vestimentaires

  • leur manière de parler et leur éloquence

En parallèle :

  • votre marque a étudié les niches auxquelles elle compte s'attaquer

  • elle a défini le positionnement qu'elle devrait stratégiquement adopter dans son marché

  • elle a défini, sous forme de personae, les cibles idéales qu'elle compte attaquer

  • elle a fait le point, avec elle même, sur le message qu'elle renvoie déjà aux autres et a défini des axes à améliorer

  • Elle a défini sa Unique Selling Proposition et sa Unique Story Proposition

Votre marque est prête !

She was born ready! (yes, she also took English courses 🤣)

Votre marque passe à l'attaque !

Votre marque contre attaque et la rentrée du jeudi

C'est parti, votre marque se met en route, elle va aborder un groupe d'individus avec ses superbes Newsletters au pied !

Va-t-elle se faire tej', et hurler dessus par le groupe en mode :
"Wesh, tu t'es cru où sale start-*p de !@/$#%!! avec tes vieilles Newsletters claquées ?".

Il est vrai que le groupe accueillerait probablement votre marque de manière hostile si elle se la pétait d'entrée de jeu avec ses Newsletters. Cependant, grâce à la définition de son positionnement, votre marque a choisit un angle d'attaque plus subtil.

Elle attaque le groupe intelligemment en leur donnant des petits gâteaux de la marque Contenus Gratos. Le groupe l'accepte, elle pourra crâner avec ses jolies Newsletters plus tard 😈

Toutes les autres marques du groupe la kiffent déjà, mais seront-elles jalouses d'elle ?

Une marque de la niche demande son LinkedIn à votre marque. Votre marque balance son blaze et le nom de sa page LinkedIn.

Les autres marques n'en reviennent pas !

La Unique Selling Proposition de votre marque est partout : votre marque fait les tours de magie les plus rapide du monde et vous épate en 45 secondes.

En plus sa Unique Selling Proposition est bien amenée et enrobée de sa Unique Story Proposition : votre marque a vu tellement de personnes être déçues des tours de magie trop long et relous, qu'elle a décidé d'aider les gens à kiffer la vie avec des tours de magie spectaculaires, très shorts et vraiment smarts.

Toutes les marques de sa niche rêvent désormais de devenir votre marque... à défaut de pouvoir échanger de corps avec elle, elles se rabattent sur la seconde option et seront vos amies jalouses.

Sur la fin de la récré, les copains et copines de votre marque cherchent tous à connaître ce cours qui a changé la vie de la vôtre : la stratégie de marque.

C'est déjà la fin de la journée, votre marque dit au revoir à ses amis. Elle est prête à rentrer chez elle victorieuse... mais c'était sans compter sur Marc Premium, le garçon qui colle à tous les critères de son ennemi juré.

Ce garçon passe à côté de votre marque et lui sort "Stylés les Newsletters que t'as au pied, mais t'as pas assez travaillé ton identité".

Votre marque se demande ce que Marc a bien pu vouloir dire.
Son interprétation :

Dois-je aligner ma stratégie et mon positionnement pour en faire découler l'identité visuelle parfaite ?

Votre marque, un peu déboussolée

La réponse à la question que se pose votre marque est "OUI !!!", mais nous attendrons une prochaine section du guide du branding pour vous en parler, promis !

En attendant, allons rouvrir ensemble ce cours que votre marque a bien apprécié :
Le territoire de marque.